[Vita] TUTO – Utiliser un plugin PSP sur l’ARK-2 ou le TN-V

Les plugins sont des programmes légers qui peuvent être lancés en arrière-fond sur le XMB ou en plein jeu. Les plugins peuvent avoir des fonctions diverses et variées des plus simples, comme éteindre l’écran de votre PSP pour préserver la batterie, ou empêcher votre PSP de charger un UMD placé dans le lecteur depuis le XMB, tricher sur un jeu…

PS Vita plugin installer ark 2 tn-v


0) Pré-requis

  • Une PS Vita équipée d’un eCFW tel que ARK-2 ou TN-V ;
  • Un PC, bien évidemment ;
  • Le logiciel VitaFTP ou tout autre gestionnaire de fichiers PSP :
Bouton télécharger

VitaFTP par Coldbird

  • Un plugin PSP.

Ouvrez votre gestionnaire de fichiers favoris sur PSP (VitaFTP sera utilisé dans notre exemple). Créez à la racine le dossier “seplugins” s’il n’existe pas déjà.

Dossier seplugins creer racine emu psp ps vita

Déplacez-y les fichiers .prx qui ne sont autres que vos plugins ainsi que les ressources si elles sont livrées avec.

Dossier seplugins ou placer prx fichiers ps vita psp


Si vous utilisez l’ARK-2

Créez un fichier PLUGINS.TXT et placez-le dans le dossier ARK_01234 (il devrait se trouver sur votre ordinateur, normalement dans “Mes Documents/PS Vita/PSAVEDATA/SuiteChiffresLettres”). Éditez-le à l’aide de votre éditeur de textes préféré (Sublime Text, Notepad++, Bloc-notes intégré à Windows…) et ajoutez cette ligne, en respectant bien l’architecture (ne mettez pas d’espace ou autres) :

endroit,ms0:/seplugins/plugin.prx,1

  • endroit : à remplacer par game (homebrews), umdemu (ISO/CSO/jeux téléchargés depuis le PSN) ou pops (jeux PS1)
  • ms0:/seplugins/plugin.prx : à remplacer par le chemin menant vers le fichier “prx” de votre plugin, par exemple “ms0:/seplugins/cwcheat.prx”
  • 1 : écrivez “0” si vous souhaitez désactiver le plugin, et à l’inversement “1” si vous souhaitez l’activer.

Si votre plugin est utilisable dans plusieurs “sections”, par exemple CWCheat qui est compatible à la fois avec les homebrews, les jeux officiels et les jeux PS One, il faudra alors sauter à la ligne à chaque fois que souhaiterez “rappeler” le plugin. De la même façon, si vous en possédez d’autres, il faut les séparer d’un saut de ligne simple. Cela peut donner quelque chose du genre :

game,ms0:/seplugins/cwcheat.prx,1

pops,ms0:/seplugins/cwcheat.prx,1

umdemu,ms0:/seplugins/cwcheat.prx,1

game,ms0:/seplugins/prout.prx,0

Évidemment, ne tentez pas de tester les plugins du XMB (section VSH), cela ne fonctionnera pour la simple et bonne raison que l’ARK-2 ne sait pas afficher le menu officiel de la PSP (contrairement au TN-V). N’oubliez pas de sauvegarder avant de quitter.

Si vous utilisez le TN-V

Créez sur votre ordinateur trois fichiers : “GAME.TXT”, “VSH.TXT” et “POPS.TXT”. Chacun de ces fichiers texte est en quelque sorte une liste des plugins activables dans un jeu, sur le XMB ou enfin un jeu PlayStation 1. Il vous suffit de modifier le(s) fichier(s) texte correspondant(s) et d’y ajouter à chaque ligne le chemin vers votre “PRX” suivi d’un espace et d’un chiffre égal à 0 (désactivé) ou 1 (activé). Voici un exemple :

Exemple de fichier game txt comment ajouter plugins


Il ne vous reste plus qu’à transférer votre ou vos fichier(s) TXT dans le même répertoire que vos plugins, c’est-à-dire dans “seplugins”.

Emplacement fichiers game vsh pops txt dossier seplugins

Veillez à bien conserver vos fichiers texte, ou bien à les re-transférer sur votre PC avant d’effectuer des modifications, vous pourriez omettre certains plugins. ;)

Vous pouvez maintenant quitter votre gestionnaire de fichiers et retourner sur l’ARK-2 ou le TN-V. Sur ce dernier, vous pouvez vérifier les plugins activés en vous rendant dans “VSH Menu (bouton SELECT sur le XMB) -> Plugin manager”. Si vous avez bien suivi ce tutoriel, votre ou vos plugin(s) devraient correctement fonctionner. Cependant, il est possible que certains ne soient pas compatibles avec le firmware ou la PS Vita tout simplement.

Photo CWCheat en action sur PS Vita

Bon hack ! 😉